Vinci Energies

Pas Ă  pas vers la gestion des actifs logiciels
Vinci

Vinci Energies mise sur le SAM et... gagne !

VINCI Energies est un groupe de services qui agit Ă  l’échelle internationale dans les domaines aussi variĂ©s que la fourniture d’électricitĂ©, les solutions Ă©lectriques et automatismes, les technologies de l'information et de la communication (TIC), l'isolation industrielle, la protection contre le bruit et les incendies et la gestion des installations. Cette large gamme de solutions de services innovantes est commercialisĂ©e sous diffĂ©rentes marques spĂ©cialisĂ©es.
VINCI Energies Allemagne reprĂ©sentĂ© par six marques, emploie environ 12 000 personnes. Cette structure d'entreprise complexe et de grande envergure est un dĂ©fi en termes de Software Asset Management. Comment analyser les licences existantes, assurer la conformitĂ© et un parc de licences durable sans s’y perdre?

Le projet en faits et chiffres

  • Nombre d'appareils intĂ©grĂ©s : 10 000 clients et 2 000 serveurs
  • 6 secteurs d’activitĂ© intĂ©grĂ©s (marques)
  • Un audit Microsoft Ă©vitĂ©
  • DĂ©but du projet : juillet 2017
  • Solution : USU Software Asset Management
❞

Nous entretenons un partenariat réussi avec USU depuis des années. Nous sommes toujours convaincus de la flexibilité, de la qualité et des nombreuses possibilités de l'outil stratégique de gestion des actifs logiciels Software Asset Management.

Mathias Sellnow, Gestionnaire Senior SAM chez Axians

En un clin d'Ɠil

Société

VINCI Energies Allemagne

Partenaire

Axians

Secteur d'activité

Construction / Energie / Communication

Nombre d’employĂ©s (2018)

12.000

Site Web

www.vinci-energies.com

L’impact de cette structure sur la gestion des licences

Il y a encore quelques années, l'acquisition et l'analyse des licences étaient entiÚrement contrÎlées par la société mÚre, les différentes marques n'endossant aucune responsabilité dans ce domaine. Lors d'un inventaire annuel, seul le nombre existant de clients était donné par chaque entité à une centrale de gestion.
Le problĂšme ? Personne n'Ă©tait en mesure de vĂ©rifier l’exactitude du chiffre communiquĂ©- l'audit Ă©tait alors particuliĂšrement compliquĂ©.

Mot d’ordre de la direction : obtenir de la transparence !

Voici les rĂ©sultats attendus par le C-level d’une gestion centralisĂ©e et uniforme des actifs logiciels :

  • Planification rĂ©aliste et Ă  long terme du budget pour les licences et les logiciels
  • Introduction d'un systĂšme de tickets pour l'achat de logiciels
  • Optimisation des processus d'achat de licences avec des procĂ©dures de validation amĂ©liorĂ©es
  • Introduction du comptage des logiciels : quels sont les programmes rĂ©ellement utilisĂ©s ?
  • RĂ©partition efficace des coĂ»ts pour les produits de cloud computing
  • GĂ©nĂ©ration de profits grĂące Ă  l'analyse des donnĂ©es collectĂ©es

Axians s’est avĂ©rĂ© ĂȘtre le bon partenaire en interne. Axians est la marque des technologies de l'information et de communication de VINCI Energies qui accompagne les entreprises, les collectivitĂ©s, les opĂ©rateurs de rĂ©seaux et les fournisseurs de services dans la modernisation de leurs infrastructures et solutions numĂ©riques, qui inclut Ă©galement les services de gestion des actifs logiciels.

Depuis de nombreuses annĂ©es Axians travaille avec USU dans le cadre de la gestion des actifs logiciels - mais jusqu'Ă  prĂ©sent uniquement pour des clients externes. Il s'agit notamment de grands projets menĂ©s Ă  bien dans le secteur de la santĂ© et des hĂŽpitaux. La rĂ©ussite des projets rĂ©alisĂ©s conjointement ne laissait planer aucun doute sur le fait que pour Axians, seul l’outil USU Software Asset Management entrait en ligne de compte pour la gestion de ses propres actifs.

Le projet et son approche - un pĂŽle aprĂšs l'autre

Le temps Ă©tait venu d'aborder les processus et les structures au sein de notre propre groupe. L’avantage majeur d'Axians, en tant que fournisseur exĂ©cutant, Ă©tait la trĂšs bonne connaissance de sa propre entreprise. L’élaboration du projet et la procĂ©dure d'introduction d'une gestion des licences d’Axians ont Ă©tĂ© relativement rapides. Le but Ă©tait de traiter un pĂŽle aprĂšs l'autre, ce qui correspond Ă  10 000 clients et 2 000 serveurs, toutes marques confondues, et les gĂ©rer de maniĂšre centralisĂ©e. En juillet 2017, le projet a dĂ©marrĂ© avec le plus transparent et le plus petit d’entre-deux d'un point de vue logiciel. Chaque pĂŽle a Ă©tĂ© contactĂ©, examinĂ©, analysĂ© et toutes les donnĂ©es ont Ă©tĂ© ramenĂ©es Ă  un niveau de conformitĂ© uniforme.

Dans un groupe aussi vaste et diversifiĂ© que VINCI Energies Allemagne, les exigences sont multiples, comme Axians en a ici Axians fait l'expĂ©rience. Ainsi, l'intĂ©gration de chaque pĂŽle supplĂ©mentaire a-t-elle toujours Ă©tĂ© accompagnĂ©e de tĂąches diverses. Les chefs de projet SAM d'Axians sont cependant toujours parvenus Ă  convaincre les chefs respectifs des diffĂ©rents pĂŽles des avantages du SAM et de la valeur ajoutĂ©e d'une base de donnĂ©es centrale pour le projet qui en rĂ©sulte. MotivĂ© par les avantages Ă©conomiques Ă  venir, chaque pĂŽle a pu ĂȘtre prĂ©parĂ© rapidement et facilement Ă  gestion centrale des licences et cartographiĂ© dans l’outil USU Software Asset Management.

Le baptĂȘme du feu : un audit Microsoft Audit met en lumiĂšre les avantages du projet

VINCI Energies Allemagne a Ă©tĂ© surpris par une lettre d'audit de Microsoft pendant le dĂ©roulement du projet. GrĂące aux activitĂ©s SAM stratĂ©giques dĂ©jĂ  menĂ©es et Ă  la qualitĂ© des donnĂ©es, la procĂ©dure d’audit de plusieurs mois a pu ĂȘtre Ă©vitĂ©e – soit un gain de temps Ă©norme. De plus, USU Software Asset Managemet a permis une utilisation optimale des licences logicielles installĂ©es : par exemple, Ă  certains endroits, des logiciels sur site avaient Ă©tĂ© installĂ©s, alors que des produits cloud sous licences Ă©taient disponibles. Cet excĂšs de licences a donc Ă©tĂ© dĂ©couvert et rapidement corrigĂ©e. Cela a permis Ă  Axians de rĂ©aliser des baisses de coĂ»ts au sein de son organisation.

La prochaine Ă©tape ?

AprĂšs cette phase de transition vers le SAM il ne restait plus qu’une seule marque Ă  intĂ©grer. Cet objectif atteint, l'ensemble du groupe VINCI Energies, tous constructeurs confondus et dans tous les pays, est dĂ©sormais gĂ©rĂ© de maniĂšre centralisĂ©e et pĂ©renne. Des Ă©conomies importantes et de gains de temps considĂ©rables ont profitĂ© Ă  toute l'entreprise.

Intéressé ? Regardez une démo